Pourquoi Genève ?

Située au cœur de l’Europe, Genève est connectée en permanence non seulement avec le vieux Continent, mais aussi avec les centres financiers asiatiques et américains, faisant de la place financière genevoise un hub de pointe dans la gestion de fortune.

Résolument tournée vers l’international, Genève offre un environnement favorable au développement des activités financières grâce à des infrastructures de qualité et à une main d’œuvre hautement qualifiée. Ces atouts lui permettent d’être une championne de la compétitivité, de mettre à disposition une diversité de talents incomparables, et de se positionner comme un acteur incontournable en termes d’innovation et de technologie. A ce tableau s’ajoute sa tradition multiculturelle. Genève accueille plus de 140 multinationales, 36 organisations internationales et plus de 300 organisations non gouvernementales. Elle se situe ainsi dans le peloton de tête de tous les classements internationaux de villes d’affaires.

Compétitivité

Talents

Innovation

Championne en 2017-2018 de la compétitivité selon le World Economic Forum (WEF), la Suisse garde la tête du Global Competitiveness Index pour la 9ème année consécutive. La Suisse affiche le score le plus élevé depuis 2009 et se distingue en particulier dans sa capacité d'innovation, la sophistication de ses activités économiques et l'efficacité de son marché du travail. La compétitivité de la Suisse est également renforcée par des marchés financiers très développés.

Un système financier stable est vital pour une économie ouverte orientée vers l’exportation. La Suisse a longtemps été reconnue comme l’un des Etats les plus stables du monde grâce à la prévisibilité de son système judiciaire et politique ainsi qu’en raison de la bonne santé de son économie et de ses finances publiques. Selon l’OCDE, la Suisse garantit une qualité de vie supérieure à ses habitants, tel que l’a mesuré le 2014 Better Life Index.

La place financière peut compter sur un large réseau d’accords de libre-échange. La Suisse dispose actuellement, outre la Convention AELE et l'accord de libre-échange avec l’Union européenne (UE), d'un réseau de 28 accords de libre-échange avec 38 partenaires en dehors de l’UE.Des accords ont ainsi été signés avec des économies clés telles que le Japon, avec lequel la Suisse est le premier pays européen à avoir conclu un tel accord. A cela s’ajoute qu’en mai 2014, le Conseil fédéral a adopté le standard élaboré à l’OCDE en vue d’instaurer un échange automatique d’informations fiscales. En octobre 2014, le Gouvernement suisse a signé l’accord multilatéral entre autorités compétentes concernant l’échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers.

A Genève, les investisseurs du monde entier apprécient la transparence et la fiabilité qui règnent dans le secteur économique et dans le domaine réglementaire. Une structure politique stable avec une démocratie parlementaire, un système judiciaire fiable et la présence d’institutions domestiques solides et possédant de bonnes pratiques de gouvernance ont fait de Genève un environnement économique encore plus attractif. Ceci explique la présence de multinationales ayant décidé d’implanter leur siège européen sur le sol genevois.

Aujourd’hui 104 établissements bancaires sont présents à Genève, qui est reconnue comme un centre financier global possédant une riche et longue tradition tant dans la gestion de fortune que dans le négoce de matières premières. Peu de places financières offre une telle diversité de talents et un réseau aussi dense d’activités liées à la finance : avocats internationaux, compagnies d’assurances et d’inspection, sociétés d’audit et de transports maritimes. Cette chaîne d’expertises unique joue assurément un rôle d’aimant pour de nombreuses multinationales. Elle contribue à faire de Genève une place de superlatifs.

La tradition et la main d’oeuvre hautement qualifiée ont contribué à donner une réputation mondiale à Genève dans les domaines de la gestion de fortune et du négoce en matières premières. Peu de places financières offre une telle diversité de talents et un réseau aussi dense d’activités liées à la finance : avocats internationaux, compagnies d’assurances et d’inspection, sans parler des sociétés d’audit et d’affrètement maritimes. Cette chaîne d’expertises unique joue assurément un rôle d’aimant pour de nombreuses multinationales. D’ailleurs, le Business Environment Risk Intelligence (BERI) ne s’y est pas trompé en classant la Suisse dans le top 5 des pays possédant une main d’œuvre de haute qualité.

Selon le Global Competitiveness Index du World Economic Forum, un système éducatif d’excellence et un secteur financier offrant des opportunités de formation continue adaptées aux exigences d’un environnement en constante évolution contribue à la productivité de la Suisse.

Pour Genève, il est essentiel de rester un centre financier d’envergure. La Fondation Genève Place Financière s’est engagée à développer une offre de formation de qualité dans les domaines de la banque et de la finance. Elle organise également des événements qui permettent le partage du savoir. Cet investissement est essentiel afin de répondre à l’évolution rapide de l’environnement financier. Les connaissances des collaboratrices et collaborateurs bancaires doivent être développées tout au long de leur carrière afin qu’ils puissent maîtriser les changements réglementaires et les nouvelles technologies.

La Fondation Genève Place Financière a identifié quatre priorités afin d’accroître le niveau de formation de chaque colloboratrice et chaque collaborateur :

  • Établir une cartographie de l’offre de formation;
  • Améliorer l'adéquation entre l'offre et la demande de formation;
  • Promouvoir la recherche et les événements relatifs à la formation bancaire;
  • Soutenir les jeunes talents.

La Fondation Genève Place Financière encourage fortement les partenariats publics-privés dans le domaine académique. Elle soutient ainsi l’initiative du Geneva Financial Research Institute (GFRI) de l’Université de Genève depuis 2009. Elle est particulièrement fière d’octroyer annuellement le Prix Genève Place Financière pour la meilleure moyenne du Master en Finance.

Le Global Information Technology Report 2016 du World Economic Forum place la Suisse parmi les dix Etats les mieux à même de faire face aux changements technologiques grâce entre autre à des investissements substantiels dans le digital. Des pays industrialisés la Suisse possède en effet le plus fort pourcentage de personnes actives dans la recherche et le développement.

L’importance de la technologie dans les relations futures des établissements bancaires avec leurs clients est croissante. Les clients des banques de détail, en particulier, sont de plus en plus exigeants envers leurs prestataires poussant ainsi ces derniers à innover.

La gestion de fortune n’échappe pas à ce phénomène : la clientèle devient de plus en plus connectée. Certains observateurs se posent même la question d’une gestion de fortunes entièrement robotisée !

Genève est connue comme un centre mondial pour le négoce et le financement du négoce en matières premières. Quelque 400 sociétés y négocient une part considérable des échanges mondiaux de pétrole, de sucre, de café, de céréales, de riz et de graines oléagineuses. Ceci exige une gestion extrêmement rigoureuse des risques et un suivi impeccable des clients. La vague réglementaire ajoute encore une couche d’exigences. Là aussi la technologie devient indispensable.

Ces nouvelles exigences, ces nouvelles prestations passent par l’assemblage de la finance et de la technologie résumé par un mot : la FinTech.

La place financière genevoise se distingue de ses concurrentes notamment par la qualité du service et par la sécurité, que ce soit en termes de stabilité et de protection des données : à la fois transparente mais aussi soucieuse du respect de la sphère privée, disposant d’un savoir-faire ancré dans une tradition bien établie mais innovante et technologiquement à la pointe. A Genève, le « cluster » économique ne se limite pas aux banques elles-mêmes, mais intègre aussi des secteurs tels que les fournisseurs d’infrastructures pour le marché financier, les développeurs de logiciels et les autres prestataires de produits et de services.

La Fondation Genève Place Financière a l’ambition de contribuer à faire de Genève un centre d’excellence technologique pour la finance. Elle oeuvre notamment à la mise en place d’un cadre juridique approprié.

1er rang

selon le

World Economic Forum