Mardi 14 Oct. 2014

Conférence de presse 2014

La conférence de presse annuelle 2014 de Genève Place Financière a été placée sous le signe des grands défis qui attendent les intermédiaires financiers genevois : la préservation de leur compétitivité ; les emplois ; les décisions cruciales en matière de fiscalité.

La conférence de presse annuelle de Genève Place Financière a été placée sous le signe des grands défis qui attendent les intermédiaires financiers genevois : la préservation de leur compétitivité ; les emplois ; les décisions cruciales en matière de fiscalité. Les résultats de l’enquête conjoncturelle 2014-2015 montrent que les conditions cadre se sont détériorées. Il est essentiel que les autorités s’engagent avec détermination en faveur de la compétitivité de la place financière suisse et genevoise en comparaison internationale.

La réglementation comme accélérateur de la compétitivité

Industrie d’exportation par excellence, la gestion de fortune transfrontalière dépend d’un accès optimal aux marchés étrangers, et en particulier à celui de l’Union européenne. C’est pourquoi, la Suisse doit prendre en compte les standards internationaux. En revanche, elle ne doit pas profiter de ces évolutions législatives pour introduire un « Swiss finish » préjudiciable à notre compétitivité.

Fiscalité : des décisions cruciales pour l’attractivité de Genève

Un chantier sans précédent s’est ouvert en matière de fiscalité :
imposition d’après la dépense ; imposition des successions ; réforme de l’imposition des entreprises ; impôt fédéral sur les gains en capital privé. La Fondation Genève Place Financière plaide en faveur du maintien du forfait fiscal, qui rapporte chaque année près de 150 millions dans les caisses de l’Etat de Genève. Dans le cadre de la réforme de la fiscalité des entreprises, elle soutient la solution privilégiée par le Gouvernement genevois qui consiste à introduire un taux d’imposition à 13%, identique pour toutes les personnes morales.

Enquête conjoncturelle : des indicateurs à la baisse

Les résultats de l’enquête 2014-2015 montrent une évolution positive des actifs sous gestion. La place financière genevoise continue d’enregistrer de nouveaux apports de fonds. Mais les ajustements entamés ne sont pas encore terminés. Les intermédiaires financiers sont prudents sur les perspectives pour 2015 tant en termes d’emplois que de bénéfice compte tenu de l’évolution des conditions cadre. Ces résultats confortent la Fondation Genève Place Financière dans le choix de ses trois actions prioritaires : lobbying, promotion et formation. Genève bénéficie d’un effet « cluster » unique au monde et peut compter sur de nombreux talents. Une place financière forte bénéficie à l’ensemble de l’économie et, par conséquent, à l’ensemble des citoyens. 

Documentation


Organisé par :

Fondation Genève Place Financière

Plan d'accès

Mandarin Oriental, Geneva