Mercredi 16 Oct. 2013

Enquête conjoncturelle 2013-2014

Conditions cadres | Conjoncture

Les résultats présentés dans ce document reflètent l'analyse et la perception exprimées par les responsables de 38 banques et de 117 gérants indépendants de la place financière genevoise. Par extrapolation, les répondants représentent près de 11'500 emplois bancaires sur les quelques 19'100 dans le canton, ainis qu'environ 850 emplois de la communauté des gérants indépendants, qui compte près de 2'600 emplois.

Les résultats des banques de gestion publiés au cours de cette année sont plutôt bons. Les fonds sous gestion ou administration sont en hausse et les bénéfices également.

Sans faire preuve d’un pessimisme exagéré, ces chiffres masquent une réalité bien moins rose pour la place financière suisse et ce pour trois raisons :

1.    Il est certain que l’afflux net de fonds s’est produit surtout à l’étranger dans les filiales des banques suisses.
2.    La croissance générale des actifs est due pour une part importante à la hausse des marchés et à l’évolution des changes.
3.    Ces bons résultats, enfin et surtout, dissimulent des problèmes très importants à venir : des amendes probablement considérables que les banques suisses devront payer au gouvernement américain ; l’accès au marché européen qui devient problématique depuis la Suisse ; et enfin, la question du règlement du passé qui reste irrésolu avec certains pays ou qui contient des menaces encore non dissipées.